search-form-close

CAN : le président de la CAF « ouvert à un déplacement du calendrier »

DR
Ahmad Ahmad, nouveau président de la CAF

Dans une interview exclusive accordée au site de la radio américaine VOA (Voice of America), Afrique, le nouveau président de la CAF, Ahmad Ahmad, n’écarte pas l’éventualité de changer la période de la tenue de la CAN.

« Sur le calendrier, il est vrai que dans certaines parties du continent, notamment dans le Sud comme à Madagascar, vous ne pouvez pas jouer en janvier ou février en raison des pluies torrentielles. Mais dans d’autres parties du continent, ils n’ont pas ce problème. Il faut réfléchir », a-t-il confié.

Le nouvel homme fort du football africain pense qu’il « faut évoluer mais, lorsqu’on est responsable, il faut agir selon l’intérêt du groupe. Si la majorité est favorable au déplacement du calendrier, au changement de formule ou à l’augmentation du nombre d’équipes, je suis ouvert », a-t-il indiqué. Il faut s’attendre donc à des changements significatifs par rapport aux éditions précédentes.

Sur un autre chapitre, Ahmad Ahmad a confirmé que l’Afrique aura effectivement 9 places à partir du Mondial 2026.  « Oui, 9 places sont acquises. Mais on peut dire 9,5 places puisqu’un pays africain passera par un barrage face à une autre équipe d’une autre confédération pour obtenir son ticket pour la coupe du monde. C’est une grande évolution. »

Un Mondial qui pourrait bien avoir lieu en Afrique. En tout cas, le président de la CAF est favorable à la candidature du Maroc, même si ce sera une co-organisation avec l’Espagne et le Portugal. « Le Maroc est très disposé à l’organiser en 2026. Nous nous mobilisons pour cela. (…) Rien qu’à Marrakech, il y a 80.000 chambres d’hôtel », dira-t-il.

close